L'haplogroupe du chromosome Y des Bourbons n'est pas G, mais R1b

Des tests ADN avaient été réalisés sur deux reliques supposées appartenir à Henri IV (une tête momifiée) et Louis XVI (du sang séché sur un mouchoir). Les résultats avaient montré que ces deux reliques appartenaient à l'haplogroupe G pour le chromosome Y et U5b pour l'ADN mitochondrial de la tête momifiée. Cependant des réserves avaient été soulevées sur la validité de ces résultats. Larmuseau vient de publier un nouvel article intitulé: Genetic genealogy reveals true Y haplogroup of House of Bourbon contradicting recent identification of the presumed remains of two French Kings, basé sur des tests ADN de trois personnes vivantes de la lignée des Bourbons.

Trois hommes actuellement vivant reliés paternellement à Henri IV et Louis XVI ont été testés. Il s'agit de Axel prince de Bourbon-Parme, Sixte-Henri prince de Bourbon-Parme et João Henrique prince d'Orléans-Bragance dont la généalogie est donnée ci-dessous:
2013 Larmuseau Figure 1

38 marqueurs STR du chromosome Y ont été testés et comparés avec les marqueurs STR testés sur les deux reliques supposées de Henri IV et Louis XVI:
2013 Larmuseau Table 1

Le prédicteur de Whit Athey a ensuite été utilisé pour estimer l'haplogroupe des trois individus. Puis des tests SNPs ont été effectués pour valider cette prédiction. Les trois individus appartiennent à l'haplogroupe R1b-Z381 qui est un sous groupe de R1b-U106. De plus il n'y a que 4 différences entre les 3 hommes dans les marqueurs STR. Ceci confirme bien qu'ils appartiennent à la même lignée masculine et qu'il n'y a pas eu d'événement de non paternité (adultère, adoption, ...) dans cette lignée. Par contre il y a 25/26 différences entre les 3 individus et l'échantillon de sang sensé appartenir à Louis XVI sur les 17 marqueurs STR comparés, et 8 différences entre les 3 individus et la tête momifiée sensée appartenir à Henri IV sur les 6 marqueurs STR comparés. Ceci indique que l'ADN testé sur la tête momifiée et sur le sang séché n'appartenait pas à Henri IV et Louis XVI. Enfin des tests ADN mitochondriaux effectués sur reliques de Louis XVII fils de Louis XVI et sur des personnes vivantes reliés maternellement à Louis XVII ont montré que celui-ci était de l'haplogroupe H. Or Louis XVII est relié maternellement à Henri IV via la lignée des Habsbourg. Ces résultats sont différents de ceux obtenus sur la tête momifiée. Ces derniers ont donné un haplogroupe U5b.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet